Confirmation

Fermer

En cours de chargement...

Envoyer à un ami

Fermer

Gourmandises brésiliennes

Destinataire

Champ obligatoire

Vous

Champ obligatoire
Champ obligatoire
Champ obligatoire
Annuler


Puisque la culture d’un pays se découvre tant par le plaisir des yeux que celui des papilles, Le Bon Marché Rive Gauche et La Grande Epicerie de Paris invitent la Chef brésilienne Heloisa Bacellar à partager son savoir-faire et son univers gustatif. Livre de recettes, boutique éphémère et démonstrations culinaires, la Chef nous réserve bien des surprises. Rencontre.

Durant plusieurs semaines, la Rive Gauche vibre à l’heure brésilienne. Comment est née cette collaboration ?

L’histoire a débuté au mois de juin 2012 alors que les équipes du Bon Marché sont venues à Lá  Da Venda. Elles ont été séduites par mon établissement typiquement brésilien et ses multiples visages. Restaurant, boulangerie, pâtisserie, boutique… on y trouve une infinités de petites histoires qui évoquent les souvenirs d’enfance avec une pointe de modernité. Je suis ensuite venue en France afin de mettre en place les différents projets. J’ai également rencontré les Chefs et les cuisiniers de La Grande Epicerie afin de leur enseigner des recettes typiquement brésiliennes qui seront proposées durant l’événement.

Comment s’est déroulée cette rencontre ?

Ce fut un joli moment d’échange et de partage ! J’ai été impressionnée par leur ouverture d’esprit et leur soif d’apprendre. Ils se sont montrés curieux et réceptifs. Je leur ai enseigné plusieurs recettes comme le « pao de queijo ». Ce petit pain au fromage, constitué d’une fécule de manioc, se déguste à toute heure. Pour accompagner votre caipirinha, vous pourrez déguster des empadas, de petites tourtes farcies avec des cœurs de palmier. Avec les Chefs pâtissier, nous avons réalisé des « Brigadeiros », de petites truffes composées de lait concentré, de cacao et saupoudrées de paillettes de chocolat. Par le passé, elles étaient réservées aux anniversaires mais, à l’image du macaron en France, sont devenues un véritable phénomène ! Pour les adeptes des desserts, il y aura également un gâteau agrémenté d’une pâte de goyave, des sablés à la confiture de banane et bien d’autres surprises !

Un livre de recettes sera également disponible…

Avec les équipes de La Grande Epicerie, nous avons rassemblé une sélection des produits les plus représentatifs de la cuisine brésilienne, qui sera disponible durant l’événement. Au total, c’est une centaine d’articles qui viendra garnir les rayons du magasin. Une question s’est alors posée : comment utiliser ces produits que les clients n’ont pas l’habitude de cuisiner ? L’idée d’un livre constitué d’une quarantaine de recettes a alors émergé. Tout comme la France, la cuisine brésilienne diffère d’une région à une autre mais notre choix s’est arrêté sur une cuisine du sud avec des spécialités de São Paulo et Rio. On y trouve également des recettes pour réaliser des boissons avec des fruits frais et du lait de coco.

Comment votre passion pour la cuisine est-elle née ?

Ma grand-mère cuisinait admirablement bien et m’a transmis le gène de la cuisine ! J’ai souhaité venir en France pour en appréhender l’aspect technique et ai quitté mon métier d’avocate pour me consacrer à ma passion. A mon retour au Brésil, j’ai ouvert « L’Atelier Gourmand », une école au sein de laquelle j’ai eu la chance de transmettre mes connaissances. La France est la mère de toutes les cuisines et permet d’acquérir des bases utiles pour les cuisines du monde entier !

Quels sont les ingrédients que vous préférez travailler ?

Difficile de n’en choisir qu’un car je suis une grande gourmande. Parmi les ingrédients brésiliens que je préfère travailler, on retrouve les farines de maïs et de manioc, les cœurs de palmier, les fruits exotiques, la noix de coco sous toutes ses formes ou le chocolat.

Où puisez-vous votre inspiration pour élaborer de nouveaux plats ?

De manière générale, je m’inspire de la cuisine française pour créer un plat brésilien. La confrontation des deux permet d’obtenir des assiettes aériennes et légères. Ce sont également les rencontres du quotidien qui me portent. Par exemple, j’ai été séduite par l’attention portée aux détails de présentation des boutiques-laboratoires de La Grande Epicerie : c’est beau avant même d’être bon !

Votre établissement Lá  Da Venda est réputé pour sa cuisine mais également pour ses jolis objets, si caractéristiques de votre univers. Pouvez-vous nous dire quelques mots sur la sélection que nous pourrons retrouver au Bon Marché ?

Une boutique éphémère ouvrira ses portes au Bon Marché. On y retrouvera une sélection colorée d’objets du quotidien qui permettra d’apporter une touche brésilienne aux cuisines parisiennes : de la vaisselle émaillée, des toiles cirées, des petits sacs en coton, de la broderie… une soixante d’objets d’hier remis au goût du jour !

 

Boutique éphémère Lá  Da Venda, La Maison d’Édition, 2ème étage

Démonstrations culinaires vendredi 19 avril à 17h30 par Heloisa Bacellar et lundi 22 avril à 18h par Heloisa Bacellar et Alberto Landgraf, La Grande Epicerie de Paris.

Retrouvez une large sélection de produits brésiliens sur lagrandeepicerie.com

 



Inscription à la newsletter

Fermer

Votre abonnement a bien été enregistré

Inscription à la newsletter

Fermer

L'adresse e-mail que vous avez indiquée est déjà associée à un compte client.
Veuillez vous connecter à votre compte pour modifier votre abonnement aux newsletters : Accéder à votre compte.

Invalid email

Fermer

Please check your email syntax

Inscription à la newsletter

Fermer

Veuillez renseigner vos coordonnées pour vous inscrire à la newsletter.

Champ obligatoire
Champ obligatoire
Champ obligatoire

Conformément à la loi informatique et liberté du 6/01/1978, vous avez un droit d'accès et de rectification aux données vous concernant et dont Le Bon Marché est destinataire.

* Champs obligatoires

Annuler