Rentrée littéraire : les coups de cœur des libraires

18.09.2013

Confirmation

Fermer

En cours de chargement...

Envoyer à un ami

Fermer

Rentrée littéraire : les coups de cœur des libraires

Destinataire

Champ obligatoire

Vous

Champ obligatoire
Champ obligatoire
Champ obligatoire
Annuler

Période de forte actualité littéraire oblige, les Libraires de La Maison d’Edition vous ont concocté leur sélection. Cinq avis, douze découvertes, mais une même passion pour les histoires prenantes et les jolis mots.


Les coups de cœur de Romain

Rien, Emmanuel Venet (Verdier)

« Rien ne tient en 120 pages. Rien ne nous dit tout sur la fin d’un couple après vingt ans de mariage. Une variation magistrale et précise sur un thème omniprésent de cette rentrée littéraire. »

 

La confrérie des chasseurs de livres, Raphaël Jérusalmy (Actes Sud)

« François Villon, sauvé des geôles parisiennes par le roi de France, accomplit une mission qui le mènera jusqu’en Terre Sainte. Voici un des ingrédients de ce récit de voyage au souffle épique où Raphaël Jérusalmy se joue de la notion de genre tant il se plaît à en emprunter les codes. Brillant !!! »

 

La dépression de Foster, Jon Fergusson (Olivier Morattel Editeur)

« Alors qu’il se rend à la piscine avec sa fille, Ted Foster tombe sur la dépouille d’un serpent sur le bord de la route.  Deux jours après le pauvre serpent a complètement disparu sans laisser de traces de son passage sur terre. C’en est trop pour notre héros qui, de ce jour, décide ne plus parler pendant un an et demi. Il nous expose les raisons de cet acte incroyable dans ce roman hilarant teinté d’une certaine forme de lucidité. »

 

Les coups de cœur de Nicolas

Canada, Richard Ford (L’Olivier)

« Bonnie and Clyde maladroits, les parents de Dell Parsons sont emprisonnés après un hold-up raté. Laissé orphelin par ses parents comme par son pays, c’est en marge des Etats-Unis, de son mythe et de son rêve, au Canada, que Dell apprendra à devenir lui-même. Un beau texte, une écriture sereine et sans concession, sur la fin d’un certain idéal américain… »

 

Le jardin de l’aveugle, Nadeem Aslam (Seuil)

« Ecrit comme un roman d’aventure, Le Jardin de l’aveugle offre une perspective complexe sur la guerre en Afghanistan où le Bien et le Mal apparaissent toujours incertains, mais où la poésie, l’amour et l’espoir d’une vie meilleure n’en ressortent que plus indispensables. »

 

Les promesses, Marco Lodoli (POL)

« Trois courts romans composent Les Promesses, comme trois fenêtres ouvertes sur l’Italie moderne. Le style est sobre, les histoires simples, rendant d’autant plus évident le talent universel de Marco Lodoli. »

 

 

Les coups de cœur de Mélanie

Esprit d'hiver, Laura Kasischke (Christian Bourgois)

« En ce matin de Noël, seule avec sa fille adolescente adoptée 13 ans plus tôt en Sibérie, Holly constate avec un malaise croissant le comportement de plus en plus étrange de celle-ci. Entre souvenirs et instants présents, l’auteur nous guide pas à pas vers un final dramatique, angoissant et magistral. »

 

La confrérie des moines volants, Metin Arditi (Grasset Et Fasquelle)

« Union Soviétique, 1937, le régime bolchevique détruit les trésors de l’Eglise Orthodoxe russe et exécute des milliers de Popes et de moines. Nikodine Kirilenko, ermite au monastère de Saint Eustade, aidé par quelques moines vagabonds, tente de sauver les plus beaux trésors de l’art sacré orthodoxe. Une page de l’histoire de la Russie et de la chrétienté, passionnant ! »

 

Les coups de cœur de Jérôme

L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa, Romain Puértolas (Le Dilettante)

« Mettez dans un shaker un fakir de pacotille, une jeune femme amoureuse, des séjours insolites, des voyageurs clandestins, un chauffeur de taxi irascible et revanchard, plus quelques autres ingrédients secrets, secouez bien : vous obtenez un livre drôle et touchant d’une fantaisie réjouissante. »

 

Le pourboire du Christ, Ludovic Roubaudi (Le Dilettante)

« Rodolphe, un jeune homme aux talents incertains fait la connaissance de Ramon Tripier alias « le maître », « Monsieur Le Baron » ou encore « Monseigneur », un manipulateur de la plus belle essence. Celui-ci va lui enseigner le beau métier d’escroc. Attention !!! Les plumes vont voler ! »

 

Les coups de cœur de Christine

Le bleu des abeilles, Laura Alcoba (Gallimard)

« Douce chronique d’une intégration, ô combien réussie, d’une jeune fille qui a dû fuir l’Argentine à l’aube de son adolescence. La métamorphose va d’abord s’opérer par les mots : sortir de sa langue natale pour surmonter la captivité de son père, penser et lire en français puis devenir un écrivain prometteur. Belle leçon d’obstination. »

 

La lettre à Helga, Bergsveinn Birgisson (Zulma)

« A l’heure de sa fin proche, un vieil Islandais raconte sa vie d’éleveur de moutons, le désir qui l’a tenu tout le long de sa vie pour sa chère Helga et, par-delà celui-ci, l’attention tout particulière qu’il porte à la nature. Une lecture vivifiante ! »

 

Retrouvez toute les nouveautés de la rentrée littéraire
à La Maison d’Edition, 2ème étage du Bon Marché Rive Gauche,
et une sélection en ligne.

 



Inscription à la newsletter

Fermer

Votre abonnement a bien été enregistré

Inscription à la newsletter

Fermer

L'adresse e-mail que vous avez indiquée est déjà associée à un compte client.
Veuillez vous connecter à votre compte pour modifier votre abonnement aux newsletters : Accéder à votre compte.

Invalid email

Fermer

Please check your email syntax

Inscription à la newsletter

Fermer

Veuillez renseigner vos coordonnées pour vous inscrire à la newsletter.

Champ obligatoire
Champ obligatoire
Champ obligatoire

Conformément à la loi informatique et liberté du 6/01/1978, vous avez un droit d'accès et de rectification aux données vous concernant et dont Le Bon Marché est destinataire.

* Champs obligatoires

Annuler